Caméra factice Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.


En 2013, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a enregistré en France un cambriolage toutes les 90 secondes. Pour faire face à cette recrudescence de l’insécurité, la dissuasion constitue la première protection pour vous et vos biens. Caméra factice,...

En 2013, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a enregistré en France un cambriolage toutes les 90 secondes. Pour faire face à cette recrudescence de l’insécurité, la dissuasion constitue la première protection pour vous et vos biens. Caméra factice, une arme dissuasive Il existe de nos jours de nombreuses manières pour dissuader un cambrioleur de commettre ses méfaits. La caméra factice constitue l’une d’elles, d’autant plus qu’elle est de loin moins chère qu’une vraie caméra. Le réalisme de cet accessoire est si frappant qu’il est quasiment impossible actuellement de distinguer le vrai du faux. Les fabricants arrivent à soigner les détails qu’un œil non averti ne saurait faire la différence entre une fausse caméra et une vraie. Dotée d’une lumière LED clignotante visible jusqu’à 50 mètres dans l’obscurité, la caméra factice peut également effectuer des balayages automatiques pour certains modèles. Les fabricants poussent le réalisme jusqu’à la coupler avec un détecteur de mouvements ou un simulateur de WiFi. Toute cette panoplie a pour unique objectif de convaincre le cambrioleur qu’il est en présence d’un système de vidéosurveillance et que ses faits et gestes sont enregistrés. De cette façon, il va vite renoncer à son projet et chercher une cible moins exposée. Quelques précautions d’utilisation Pour parfaire le dispositif, vous êtes invité à placer bien en évidence des inscriptions annonçant la présence d’un système de vidéosurveillance qui protège votre propriété. Comme vous utilisez une caméra factice, vous n’êtes pas obligé de déclarer son existence à la CNIL. Vous devez savoir que la législation française interdit de filmer tout endroit public. Il vous faut par conséquent mettre votre fausse caméra bien en vue tout en veillant à ce que seul votre terrain soit « filmé ». Cela vous évite d’avoir à subir une réclamation dans le futur si une agression se déroule devant votre maison et qu’elle aurait pu être filmée par votre caméra. De cette façon, le subterfuge reste un secret bien gardé. Bien que la caméra factice constitue un argument dissuasif de taille, elle ne peut à elle seule empêcher un cambriolage. Il est conseillé de l’associer à un système d’alarme performant pour une sécurité optimale des occupants d’une habitation et de leurs biens. Par exemple, il est possible de mettre une ou deux vraies caméras aux endroits stratégiques comme la porte d’entrée ou le garage et d’installer des caméras factices à l’extérieur ou dans les pièces moins exposées. Vous pouvez également choisir une caméra factice de bonne taille pour qu’elle soit visible de loin et faire peur à l’intrus. Un large choix de caméra factice La caméra factice prend différentes formes de nos jours, comme ses homologues réels. Dôme, motorisé, pour surveillance en extérieur, avec LED, à boîtier infrarouge, le choix est suffisamment vaste pour satisfaire un large public, allant des particuliers aux entreprises de toute taille en passant par les commerçants, les restaurants, les établissements hôteliers ou les collectivités. Son prix assez bas permet à chacun de s’offrir la sécurité à moindre coût, à condition cependant de l’associer avec un autre système d’alarme, permettant d'offrir un côté réaliste et très cohérent à l’ensemble et améliorant le sentiment de sécurité que vous éprouvez. Toujours pour préserver cet aspect réaliste de votre caméra factice, vous devez remplacer les piles dès que la lumière LED ne marche plus. En effet, la vue d’une caméra immobile ou sans indication d’activité peut amener un intrus à pénétrer chez vous ou dans vos locaux professionnels. Pour éviter cette déconvenue, vous pouvez opter pour une caméra factice solaire dont le panneau solaire recharge les piles pour alimenter le voyant LED.
[PLUS]

Le spécialiste des alarmes de maison propose des alarmes GSM et RTC compatibles avec des boitiers ADSL. Il existe de nombreuses solutions comme l'alarme de mason sans fil pour protéger une habitation. www.maisonalarme.fr propose des alarmes compatibles avec les boitiers ADSL. Il est très simple de rajouter par la suite des détecteurs ou des sirènes sur un installation. Les systèmes de sécurité de www.maisonalarme.fr peuvent aussi gérer des dispositifs pour sécuriser l'extérieur. Le dispositif sonore des alarmes de maison permettent d'éloigner les cambrioleurs. La simplicité des alarmes sans fil permettent de gagner un temps important lors de la mise en oeuvre. Certains modèles de la gamme Orum sont capables de gérer une carte sim pour envoyer des messages par SMS. Pour compléter une alarme, on pourra installer des caméras de surveillance. Les caméras IP sont simples à installer et accessibles depuis un téléphone portable. Les systèmes de vidéosurveillance ne remplacent pas une alarme mais permettent de disposer d'un dispositif supplémentaires. L'équipe technique permet d'assurer un suivi précis sur tous les systèmes de sécurité. Il est possible de contacter un conseiller technique pour différentes questions sur les alarmes. www.maisonalarme.fr peut envoyer partout en France, en Europe et dans le monde ses systèmes de surveillance.